Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de L'Imag'Histoires
  • Blog de L'Imag'Histoires
  • : La littérature de jeunesse. Outil de médiation pour la lecture et l'écriture. Partager des expériences pour le transfert et la prescription des oeuvres.
  • Contact

Recherche

31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 21:29

Comme chaque année la caravane francophone de l'OIF est partie sur les routes de l'île avec ses 3 ambassadeurs, les musiciens chanteurs Jeanjean  ROOSEVELT, BELO et BIC mais aussi les intervenants Steveson THEODORE maître de chant, Doc WOR, James GERMAIN les peintres de l'association LORAY, Jean-René DELSOIN chorégraphe ses danseurs et tambourinaires, qui encadraient les ateliers de création autour des MOTS, ceux de la Francophonie 2013 : vis-à-vis, voilà, bouquet, équipe, cachet, savoir-faire, atelier, unique, coup de foudre, protéger mais aussi ceux tirés des textes des ambassadeurs ou des écrivains invités.

 

TOUS LES JEUNES, PARTOUT EN PROVINCE ONT SUIVI LE MEME CHEMIN AVEC DES ATELIERS DE CREATION ET LA PARTICIPATION AU CONCERT : ILS ETAIENT ACTEURS ET PARTICIPANTS A CETTE CARAVANE 2013.

 

Ce sont les élèves de l'ECOLE DES TALENTS SPORTIFS DE  LA CROIX DES BOUQUETS qui ont lancé la Caravane : les ateliers et le concert du soir  où ils étaient invités, ainsi que d'autres jeunes d'autres établissements et la communauté.

 

DEROULEMENT D'UNE JOURNEE CARAVANE POUR LES JEUNES : 


Les élèves travaillaient, en ateliers de 35 à 72, toute la matinée dans les ateliers : d'écriture, de jeu de l'OIE, de peinture, de chant, de danse. En fin de matinée tous les groupes se retrouvaient et présentaient les travaux réalisés à tous, (mais c'était ouvert à l'ensemble de l'école) puis ils rencontraient les chanteurs pour leur poser des questions sur leur parcours, la francophonie et enfin sur les mots qui les avaient intéressés, interrogés...


En fin d'après-midi ou en soirée le concert était ouvert à tous, et gratuit.

La soirée démarrait toujours par la présentation des textes sélectionnés par les jeunes, les gagnants du jeu de l'oie, les oeuvres de peinture sélectionnées, le chant  écrit et choisi par l'ensemble du groupe et repris par tous, la danse créée sur la musique des tambours.P1080750P1080752

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                          Le Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse, 

                                                                                                                           Sports se fait expliquer le travail à faire.

 

P1080754Atelier de peinture par DOC WOR de l'association LORAY très impliquée dans le travail pédagogique pour les ados

 

P1080748.JPGP1080769.JPG

Préparation des textes dans l'atelier chant                                                                                                                                                             Présentation d'un chant au groupe entier

 

P1080775.JPG

CHOIX DU CHANT FINALISTE POUR LA SOIREE

 

P1080756.JPG

P1080757.JPGDECOUVERTE DES ALBUMS ET DES LIVRES D'ART

DANS LA MINI-BILBIOTHEQUE QUI ACCOMPAGNAIT

LES ATELIERS.

 

LES TRES BEAUX LIVRES DE PHOTOS SUR LES DISCIPLINES SPORTIVES OU LES GRANDS ATHLETES D'AUJOURD'HUI ONT BEAUCOUP CIRCULES ET LA DEMANDE DES JEUNES, qui sont internes, EST D'AVOIR DES LIVRES POUR LEUR TEMPS DE LOISIR.

 

 

 

 

 

 

 

 P1080779LANCEMENT DE LA SOIREE PAR MADAME MORENO directrice du Bureau des CARAIBES DE L'OIF et du DG du Ministère.

 

P1080784.JPG Le groupe de l'atelier-chant chante son texte sur la mélodie d'une chanson de JeanJean Roosevelt.

 

P1080797.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le public de jeunes pendant le concert.

 

 

EN ROUTE POUR LE NORD : ON COMMENCE PAR LE CENTRE DE LECTURE ET D'ANIMATION CULTUREL DE CAMP-COQ.

P1080813.JPG

  • P1080805.JPG
  • Présentation de l'atelier JEU DE L'OIE, toutes les animations se font dans les deux langues : créole et français.
  • Les élèves choisissent une des langues pour présenter les travaux, pratiquement tous les groupes choissisent la langue française quand ils ont compris qu'ils ne seraient pas jugés sur la grammaire mais bien sur leur capacité à défendre leurs travaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1090088.JPGP1090098.JPG 

dernier contrôle dans le dictionnaire du bon sens du mot, équipe gagnante : elle a gagné un grand album documentaire pour la bibliothèque.                                      

 

 

P1090050.JPG  P1090101.JPG                 Rencontre des élèves avec les ambassadeurs qui ont invité la chanteuse Reinette Désir qui a parlé de son parcours et montré comment elle intégrait les musiques et les textes d'aujourd'hui dans les danses traditionnelles.  

 

P1080970P1080972 

Atelier danse avec danseur, chorégraphe, et tambours.

 

P1080864.JPG

P1080808.JPG UN ou UNE ECRIVAINE animait des ateliers et des rencontres.

Tous les groupes qui ont reçu les écrivains avaient eu en mains des extraits de leurs différentes oeuvres afin d'avoir des questions sur les oeuvres à poser. Les livres des écrivains ont été offerts dans tous les lycées ou bibliothèques afin que les lecteurs lisent les oeuvres en entier.

 

Naomi Fontaine, écrivaine canadienne, a rencontré des centaines de jeunes des classes de philo ou des étudiants mais aussi des futurs enseignants, elle a animé quelques ateliers d'écriture.

Elle était très près de ses publics puisqu'elle est  issue d'une communauté canadienne, elle a appris le français à l'école, elle écrit maintenant dans les 2 langues : l'innu et le français. Elle a donc parlé à tous de cette chance d'avoir la langue française comme lien avec l'universel et surtout que tous pouvaient devenir des "écrivants" et d'être peut-être des écrivains.

Le livre présenté KUESSIPAN qui veut dire A TOI. 

 

 

 

P1080877.JPGl

P1080887.JPGLe travail d'écriture des jeunes, a permis de découvrir des "pépites"

 

Les mots tirés des textes des chanteurs ou des textes des écrivains a permis aux jeunes de prendre conscience que l'écriture est possible pour tous, et non seulement pour une élite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080826.JPG

P1090121.JPG

 

 

 

 

 

 

Le public jeune a participé dans toutes les villes CROIX DES BOUQUETS, CAMP COQ, MILOT, CAP HAITIEN, COTEAUX, CHANTAL, PORT SALUT, AQUIN, PETIT GOAVE, CABARET, SAINT MARC, PORT AU PRINCE. 

 

2 200 ont participé aux ateliers

12 500 ont participé aux soirées : présentation des travaux et concert.

Partager cet article

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article

commentaires