Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de L'Imag'Histoires
  • Blog de L'Imag'Histoires
  • : La littérature de jeunesse. Outil de médiation pour la lecture et l'écriture. Partager des expériences pour le transfert et la prescription des oeuvres.
  • Contact

Recherche

8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 14:20

Les animateurs, les artistes prennent la mer à CARIES pour se rendre à la Gonâve. 

C'est une île qui est presque aussi grande que la Martinique, il y a 120 000 personnes, une majorité de jeunes, et il n'y a pas de bibliothèque, pas d'activités culturelles ou sportives en dehors de ce peuvent faire les écoles de l'île.

La ville principale s'appelle ANSE-A-GALETS.                                        

 

P1090228

P1090133                                                                                                    

 

 

 

A L'intérieur du bateau l'arrivée de ceux qui ne veulent pas être sur le pont.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1090134.JPG 

 

 

James Germain distribue les gilets de sauvetage. Nous sommes partis la veille de la manifestation avec le matériel de peinture, des livres, les instruments de musique, mais aussi les goûters et l'eau pour les jeunes des ateliers.

 

P1090135.JPG

 

P1090150.JPGP1090151.JPG

Déchargemnt du matériel et rechargement dans le véhicule de la paroisse Sainte-Bernadette, les ateliers se déroulent à l'école Saint-Bernadette qui dépend de l'Archevêché de Port-au-Prince département de l'OUEST, la Gonâve relève de ce département de l'Ouest.P1090152.JPGP1090159.JPGAncien lycée, qui a souffert du tremblement de terre, il est vide, les élèves ont été relogés dans un ancien hospice, où les élèves sont très à l'étroit et très nombreux par classe : entre 75 et 100 élèves dans les grandes classes.

 

Les ateliers ont eu lieu le samedi toute la journée avec la participation de l'ambassadeur du Canada et de sa femme (le Canada est partenaire de la manifestation sur l'île).

 

P1090210.JPG

P1090198.JPG

L'ambassadeur du Canada, sa femme et madame

Moreno responsable OIF qui est à l'origine en                                 partenariat avec l'Archevêché de Port au Prince des                         journées à la Gonave.  

 

 

 

 

                                                                                                                     FRANKETIENNE, grand homme de lettres et peintre,connu dans le monde entier, est venu à la rencontre des jeunes parler de son enfance, de son adolescence, de sa volonté de rester sous la dictature et de son action sous cette dictature.

Il a été impressionné par la qualité des questions.  

 

 

P1090162.JPG

P1090169.JPGP1090178.JPGP1090194.JPGP1090206.JPG

 

Quelques ateliers ! l'atelier danse  est celui qui a le plus surpris : les garçons ne savaient pas qu'il y avait des hommes qui pratiquaient la danse, autre que les danses folkloriques.

Il y a eu tellement de demandes qu'un autre atelier a eu lieu le dimanche matin.

Il y a eu le même engouement pour l'atelier de chant et l'atelier de peinture.

 

La formation des tuteurs a commencé le dimanche matin avec 15 adolescents qui ont passé un contrat moral pour prendre en charge un atelier pour les plus jeunes durant la prochaine année scolaire.                                                             P1090216.JPGP1090218.JPGP1090219.JPGMédiation à la lecture avec les albums, le directeur de l'école a choisi de faire la formation pour comprendre et accompagner les élèves.

Rendez-vous est pris pour poursuivre la formation et la mettre en place les ateliers pour les 1ère et 2ème année de FONDAMENTAL (CP et CE 1).

 

C'est avec la classe de Philo qu'a démarré le début de la bibliothèque. Les jeunes ont appris les rudiments pour gérer leur petit fonds de livres mais à l'issue de la formation chacun a choisi un livre.P1090220.JPGP1090222.JPG

 

 

 

EN SOIREE l'ambassadeur BELO a donné un récital devant des centaines de jeunes de l'île.

 

 UN CAMP D'ETE pour la formation de tuteurs dans différentes disciplines est à l'étude par l'association afin de donner des compétences aux adolescents et jeunes adultes afin qu'ils puissent s'impliquer dans la réussite des plus jeunes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article

commentaires