Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de L'Imag'Histoires
  • Blog de L'Imag'Histoires
  • : La littérature de jeunesse. Outil de médiation pour la lecture et l'écriture. Partager des expériences pour le transfert et la prescription des oeuvres.
  • Contact

Recherche

3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 14:50

 

P1110266.JPG

L'étudiant a présenté son travail sur le jumelage des classes de Montpellier et

d'Haïti, ce lundi 30 juin.

Nous sommes allés dans les écoles pour le présenter aux enseignants, un exemplaire sera remis à chaque direction, et retrouver les élèves pour prendre congé, ceux de CM2 partent pour le collège.

P1110257-copie-1.JPGAu collège des Escholiers de la MOSSON (on voit dans la cour-jardin l'hôtel à insectes, la serre qui ont été des outils de travail à Montpellier et en Haïti), les trois enseignants impliqués dans le programme sont revenus sur les difficultés, les frustrations (pas de retour après les derniers envois aux élèves haïtiens), mais c'est surtout les côtés positifs, ceux relevés aussi par l'étudiant qui ont donné lieu à des discussions : le contrat de 3 échanges dans l'année tenu, les changements attendus pour la prise de conscience des enseignants de faire un cours de sciences sur le terrain avec des supports et des ressources de ce terrain, l'intérêt des élèves dans les deux pays, la qualité des documents reçus qui a influencé sur la présentation des élèves montpelliérains pour les derniers envois. Ce sont les retours des directeurs d'établissements de Haïti à l'étudiant qui ont confirméque ces objectifs visés avaient été atteints.

 

Les enseignants sont partants pour prolonger l'expérience, avec des thèmes qu'ils ont déjà retenus pour des projets "le jardin mais pour déboucher sur un travail sur les jardins partagés", les différents points scientifiques, sociologiques, culturels faisant l'objet des échantes. Le professeur d'Histoire et Géographie prenant le port de Sète comme objet d'études, port de l'immigration, dont le sujet rejoindra celui des collègues.

Les classes sont les mêmes classes : 3 classes de SEGPA.

Je vais proposer ces sujets aux écoles et nous saurons si des classes haïtiennes s'inscrivent pour un nouveau programme d'échanges pour la prochaine année scolaire.

 

P1110263.JPGA l'école Jean Zay le travail d'évaluation/bilan a été fait avec la direction, les enseignants et les élèves (qui étaient un peu déçus que je ne puisse pas faire un rendu sur les derniers travaux envoyés). J'ai parlé aux élèves de ces temps actuels qui sont ceux des examens de 6ème année fondamentale, ceux de 9ème année fondamentale qui sont très compliqués à mettre en place et qui mobilisent l'ensemble des personnels des écoles.

Nous avons parlé du travail de l'étudiant qui a interrogé les élèves de ces deux classes et je leur ai demandé une réflexion individuelle et 3 mots pour connaître ce qu'ils avaient retenu de ces échanges avec leurs pairs d'Haïti.P1110264.JPGChaque fois qu'un  mot était cité l'élève devait expliquer pourquoi il le proposait et citer un exemple. Un mot pouvait avoir été déjà écrit mais l'élève qui le reprenait devait donner une autre explication ou un autre exemple.

Des mots ont donné lieu à de vraies discussions : émotion, analyse, la grande lessive (présentation des travaux aux familles et autres personnes extérieures - voir article sur le blog).P1110265.JPGCette classe qui a travaillé sur la nourriture, les plantes natives a surtout parlé cuisine, retenu le nom de certains fruit et légume qu'ils ont découvert puisque leurs pairs les avaient envoyés en même temps que les travaux.

Cette classe de CM2 a insisté sur les connaissances acquises dans le domaine de la vie des élèves, par exemple le nombre d'élèves par classe, la deuxième langue qu'ils parlent.

Avec la directrice nous avons vu quels thèmes nous pourrions envisager : l'énergie, solaire, de barrage et autres semble être un sujet intéressant.

L'autre classe voudrait travailler sur la citoyenneté, la laïcité, pour un travail de comparaison, l'enseignante attend de savoir si le projet est accepté par la ville de Montpellier, sinon nous reprendrons un travail scientifique avec des étudiants de l'Université.

BONNES VACANCES A TOUS ET GARDEZ LONGTEMPS, POUR POUVOIR PARLER DE VOS COPAINS D'HAITI EN POSITIF, TOUTES VOS CONNAISSANCES ACQUISES.

Partager cet article

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article

commentaires