Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de L'Imag'Histoires
  • Blog de L'Imag'Histoires
  • : La littérature de jeunesse. Outil de médiation pour la lecture et l'écriture. Partager des expériences pour le transfert et la prescription des oeuvres.
  • Contact

Recherche

14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 14:33

P1100310.JPGL'installation des projets dans les écoles s'est faite le même jour que la remise du matériel scientifique aux professeurs de sciences responsable dans chaque établissement du programmeP1100339.JPG

En haut le collège de la Providence qui a une classe de 8ème Année Fondamentale jumelée avec l'école Jean Zay  à Montpellier. Les élèves vont faire un reportage sur 3 rivières du département de l'Ouest avec des prélévements pour le travail scientifique puis une enquête-reportage sur les noms, sur leur rencontre avec la mer...

La classe est divisée en 3 groupes : chaque groupe a pris une rivière ; la Froide, la Grise et la Comance.

En bas le lycée de Petit-Goâve - patrie de Dany Laferrière reçue à l'Académie Française quelques jours après le travail dans le lycée qui a reçu l'écrivain  - avec une classe de 7èmeAnnée Fondamentale jumelée avec l'école Jean Zay : travail sur les arbres natifs : l'arbre véritable ou l'arbre à pain essentiels dans la vie en zone rurale et les jeunes de Montpellier vont choisir un arbre ou un légume essentiel dans la vie des gens des classes sociales populaires.

P1100283.JPG

A Notre-Dame de Lourdes (école publique) ce sont deux classes du secondaire qui sont dans le programme : l'une travaille sur le CACAOYER au niveau scientifique et au niveau culturel et économique. L'autre travaille sur les plantes natives dans un jardin particulier, la classe s'est partagée en 3 groupes, l'un choisira un légume, l'autre un fruit et le troisième une plante avec des propriétés médicales.P1100295.JPGP1100331.JPG

Toutes les démarches sont les mêmes : le point de départ est un album ou une histoire comme pour le cacaoyer. L'histoire ou l'album sert de point de départ au questionnement des élèves.

Les étudiants avaient fait des recherches avec des films pour introduire les sujets mais il n'y a pas d'électricité la plupart du temps dans la journée.

Toutes les classes ont reçu un dictionnaire;

Sur la photo de gauche les élèves, ici c'est le groupe n°1 qui cherche dans les albums reçus ceux qui présentent les éléments dont elles ont besoin. 

A droite les deux albums qui vont servir à travailler sur les conséquences de la déforestation non seulement sur la biodiversité mais aussi sur la disparition de coutumes ou de savoir-faire. La fable "la cigale et la fourmi" car la disparition des insectes va de pair avec la disparition des arbres, et on entend plus beaucoup le chant des cigales là où il n'y a plus d'arbres. Les documentaires offerts par le Conseil Général de l'Hérault permettent de comprendre, il reste à acheter à ces élèves des ouvrages scientifiques qui posent le problème directement en Haïti.P1100289.JPGP1100291.JPG

 

Toutes les écoles ont été détruites par le tremblement de terre, elles sont dans bâtiments "provisoires" où les classes ne sont pas fermées il y a beaucoup de bruit puisqu'on entend les leçons ou les chants des classes voisines, la voix est toujours au sommet de ses possibilités.

Les livres pour l'île de la Gonâve vont partir plus tard que prévu et le lancement de l'action n'a pu se faire avec l'annulation des déplacements suite aux manifestations dans tout le pays.

L'étude pour la construction d'une bibliothèque commune aux écoles du centre d'Anse à Galets : il en coûtera 12 000 dollars US, en attendant ils seront mis à l'école Sainte Bernadette qui a libéré une salle de classe et où les adolescents géreront les prêts.

P1100282

Un jumelage plus inhabituel entre un quartier populaire et une classe de SGEPA d'un collège de la ville de Montpellier.

Les élèves ont réfléchi sur la domesticité infantile et j'ai préparé avec un étudiant les élèments pour une émission de radio éducative sur ce sujet.

Les élèves de ce collège vont pouvoir avoir des échanges avec des jeunes qui ne sont plus scolarisés ou qui ne l'ont jamais été. 

Le salon de lecture de la CROIX DES BOUQUETS va être lui aussi doté d'une cinquantaine de documentaire du don PIERRES VIVES qui permettra aux jeunes scolarisés ou pas d'enrichir leurs connaissances.P1100200.JPG


Partager cet article

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article

commentaires