Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de L'Imag'Histoires
  • Blog de L'Imag'Histoires
  • : La littérature de jeunesse. Outil de médiation pour la lecture et l'écriture. Partager des expériences pour le transfert et la prescription des oeuvres.
  • Contact

Recherche

27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 17:21

P1110455.JPGP1110453-copie-1.JPGLe centre d'études secondaires est un établissement très connu, il a été créé en 1954 par le docteur Pradel POMPILUS, qui a fait des études de droit en Haïti, mais il a passé un doctorat de lettres et de linguistique à Paris. Il a été un pédagogue très important mais aussi un écrivain et un éditeur.P1110452

Des élèves de seconde vont travailler sur les thèmes croisés littérature et sciences avec des élèves de Montpellier : avec des ouvrages français et haïtiens, de genres différents (romans, poésie, BD, documentaires...) et échangeront sur leurs lectures par courrier, par travaux.

Ils auront à préparer des interventions pour des élèves plus jeunes afin de leur faire découvrir les oeuvres et les auteurs mais aussi les aider à réfléchir lors de débats.

Une bibliothèque pour l'école et pour le quartier (6 écoles dans le secteur) est en cours d'installation dans cet établissement. Les adolescents espèrent l'enrichir par et avec les envois des livres lus par leurs collègues français. 

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 16:53

P1110467.JPGP1110465.JPG

Accueil de l'arbitre qui est aussi un responsable de l'école. C'est un tournoi de foot qui a rassemblé en cette fin d'après-midi, élèves, professeurs et supporters. L'élève qui fait le commentateur est très doué on se croirait chez des professionnels.

P1110473.JPGP1110486.JPGLe Bus qui conduisait les stagiaires à Fort Liberté a refusé de nous déposer au bon endroit, il sait arrêter à la sortie de Cap Haïtien, les stagiaires ont donc terminé le voyage en pick up...dont l'un est aussi tombé en panne. MAIS FINALEMENT TOUT le monde étant présent le stage a pu commencer dans une école neuve construite par des P1110489.JPGfondations belges.

La deuxième partie de la formation se fera en décembre. Les deux écoles mettent en place, pendant cette période, une salle pour les animations lecture ou une bibliothèque. Il faut donc trouver les ouvrages adaptés au niveau des élèves pour les équiper. P1110491 

 

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 01:29

Les élèves de la classe de 9ème de l'Externat de la PROVIDENCE ont souhaité reprendre le travail d'échange entre leur école et l'école Jean Zay à Montpellier. Ils ont été très heureux d'avoir des nouvelles des élèves et ils ont souhaité travailler sur la littérature : sur et autour de l'oeuvre d'un auteur important dans la littérature de jeunesse française, c'est Bernard Friot - qui est déjà venu en Haîti qui a été choisi.P1110412.JPGP1110413.JPG

Les élèves vont préparer les questions sur la vie de l'auteur, sa profession de professeur, de traducteur, de directeur de collection, d'écrivain, de poète, de formateur... ils vont demander aux élèves français de les poser à l'écrivain et constituer des recherches pour des articles, des photos.Ils savent que les élèves français ont déjà lu ou liront les ouvrages de cet écrivain.

Pendant ces semaines ils vont lire, en groupe de 3 ou 4 un ouvrage. Ils présenteront le sujet, l'argumentaire pour faire lire leur livre à  la classe mais aussi à d'autres classes, un extrait à préparer pour une lecture à VOIX HAUTE et les 3 questions sur cette oeuvre à l'auteur.

10 oeuvres ont été choisies, pour tous les niveaux d'âge et de genres différents. Les livres pour les plus jeunes seront présentés aux élèves des classes inférieures.

Les élèves haïtiens vont demander aux élèves français de faire un dossier sur la chaine du livre puisqu'ils savent que les élèves français ont réalisé ce travail en grandeur réelle l'année dernière.

Cette classe de 9ème AF  est associée à la réhabilitation de la bibliothèque : réparation de livres, traitement de revues pour trouver de la documentation.

P1110408.JPGP1110407.JPG

P1110415.JPGLa bibliothèque est un conteneur, comme il ne peut recevoir tous les élèves, un espace est possible devant et à côtéP1110414.JPGdu conteneur. Mais pour cela il faut attendre qu'il va moins de soleil.

La classe de 8ème AF fait un jumelage à thème scientifique avec une ature classe de l'école Jean Zay.

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 17:05

P1110398.JPGP1110400.JPG

La classe de 6ème AF de l'école P.J Claessens de Léogane - école du programme sur les activités lecture - s'est déplacée à Port-au-Prince pour visiter et travailler à la bibliothèque de la FOKAL (fondation Soros). En attendant que leur bibliothèque soit opérationnelle, la directrice de l'école a souhaité que les élèves puissent faire des recherches liées à leur cursus scolaire.

Accueil des élèves à la descente des véhicules pour la mise en place des groupes de travail et du travail à effectuer. Chaque groupe de 4 élèves a donc reçu une carte avec ce qu'il avait à faire pendant une heure et comment se ferait la mise en commun.P1110401.JPGLe directeur de la bibliothèque accueille les jeunes et leur explique comment fonctionne la bibliothèque et le nom des personnes qui les aideront.P1110402.JPGRecherche documentaire.P1110403.JPGP1110405.JPG

Le groupe qui travaille sur le dernier            Groupe qui travaille sur "les histoires

album de Dany Laferrière, va choisir       pressées" de Bernard Friot, il a choisi

les thèmes et chercher les documentaires.    le texte "Attendons la suite" et les thèmes

                                                                          de l'adoption des contes.

P1110406.JPG

Mise en commun des travaux : chaque groupe présente le livre SUPPORT - roman poème, nouvelle, conte, les thèmes retenus et les documentaires trouvés et sélectionnés.

Tous les groupes ont réussi le travail de recherche et chaque groupe a nommé le livre qu'il aimerait retrouver.

Le travail à continuer avec leur enseignant et la bibliothécaire a été préparé afin de compléter et de revenir sur ce qu'ils ont appris en situation de travail à la bibliothèque. Les élèves ont eu en préparation de cette visite un cours simplifié de bibliothéconomie leur permettant d'entrer "dans le vif du sujet" directement.

LA BIBLIOTHEQUE va doter les élèves d'une carte qui leur permettra d'emprunter un livre. La classe viendra une fois par mois.

La prochaine classe reçue sera la classe de 5ème de la même école puis ce sera le tour des classes des autres écoles inscrites dans ce programme.

IL EST A SOULIGNER que cette action est une prouesse : venir de Léogane est compliqué, cela ne peut se faire que dans le cadre scolaire, les familles n'ayant ni les moyens ni la possibilité d'accompagner les jeunes. Les élèves n'ont pas classe le samedi il faut donc la motivation absolue de la directrice, de leur enseignante, de la bibliothécaire pour qu'elle puisse se réaliser.

IL EST A SOULIGNER que c'est une action pilote : mettre en place des activités et les moyens de les accompagner en cherchant les moyens et surtout là où ils existen. Il est important que ce travail de donner compétences en lecture et goût de lire soit suivi de la mise à la disposition des livres pour les élèves.P1110383.JPG

C'est dans ce bâtiment que la bibliothèque de l'école Notre-Dame-des-Anges s'installera, elle sera équipée de livres venant des départements de l'Hérault et de l'Aude du Sud de la France. D'autres actions de dons sont prévues pour que les élèves de cette école rurale aient accès, comme ceux de la ville, aux savoirs donnés par les livres.

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 14:51

P1110391.JPGC'est dans des écoles reconstruites ou en cours de reconstruction que le progamme "activités lecture" a été lancé dans toutes les classes.

Ces activités précédées de formations,  pour les directeurs, les conseillers pédagogiques, les bibliothécaires, des dons de livres, rentrent dans un projet d'établissement centré sur LA LECTURE et l'acquisition pour les élèves de compétences renforcées en compréhension, en vocabulaire mais aussi en savoirs scientifiques ou sociaux.P1110374-copie-1.JPG

Les activités ont toutes commencées par les classes de première année jusqu'à la sixième année - les deux premiers cycles du fondamental en Haïti - elles se feront régulièrment une fois par semaine suivant les jours choisis par les écoles, dans la classe qui se transforme ou dans l'espace qui deviendra la bibliothèque.P1110367.JPGP1110382.JPG

Ces écoles ont aussi mis un accueil le matin avec une distribution de lait et de nourriture pour les plus démunis.P1110375-copie-1.JPGP1110385-copie-1.JPGLes bibliothèques ont commencé à se mettre en situation d'aider les élèves à compléter leurs savoirs.P1110364.JPGP1110365.JPG

P1110395.JPGLes élèves viennent souvent de loin, à pied, en motocyclette ou en vélo. Comme ce ne sont pas des routes goudronnées mais des pistes les  élèves m'ont dit "on crève au moins deux fois par semaine et on cherche toujours du caoutchouc pour réparer".P1110381.JPGIci la vache garde le portail de l'école.

 

P1110368Les élèves de 2ème année m'ont fait découvrir leur pays avec la carte réalisée par la classe et qui montre tous les 10 départements de Haïti.

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 16:09

Ma visite aux tuteurs a coincidé avec la manifestation culturelle de l'association et les acteurs et bailleurs  ( le représentant de la Communauté Européenne très impliquée dans la mise en place de nouvelles actions)se sont retrouvés pour discuter des prochaines actions sur le village : partenariat entre des communautés de quartiers, associations ou fondations oeuvrant dans la même direction, mais aussi les représentants des artistes et de la communauté.

J'ai admiré en allant à la rencontre des jeunes les changements : la nouvelle route équipée de lampadaires voltaïques qui ont été transformés en oeuvres d'art par les artistes du village de Noailles

 

P1110355.JPGChaque maison aura une barrière ou un portail en sculpture métallique faite par un artiste du villageP1110357.JPGLes rencontres officielles se sont déroulées au musée où les artistes proposées des oeuvres récentes. Les discours ont permis de faire  le point sur les actions entreprises : restauration des rues, éclairage total du village, arrivée de l'eau potable, égoûts enterrés, aides aux artistes.P1110362Le président de l'association des artistes et artisans (le 4ème en partant de la droite) à l'origine du travail avec les tuteurs et à la création du SALON DE LECTURE nous a mise en contact avec le président de l'association AFRICA-AMARICA qui va offrir très rapidement 500 livres pour les jeunes. P1110363.JPGDes artistes peintres ont animé un atelier pour les jeunes, Samantha responsable des tuteurs travaillant avec les plus jeunes, m'offre le tee-shirt réalisé pour moi.

Les jeunes souhaitent de nouvelles formations pour les "moyens" qui accompagneront le don des livres qui vont entrer dans le salon de lecture et le transformer en bibliothèque. Samantha est aussi la gardienne de l'inventaire et de la protection du matériel.P1110358.JPGJ'ai rencontré de nouveaux jeunes qui sont intéressés pour créer des activités qui combineraient LECTURE - ECRITURE - ARTS plus régulièrement. Nous cherchons des livres d'art pour cette bibliothèque. 

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 22:37

Gressier est une ville qui est à environ une heure de Port-au-Prince quand il n'y a pas de problème de circulation,  ce qui est rare le matin. Il faut donc prévoir de partir très tôt et deux heures pour arriver sur le site.

L'école où se déroule cette formation a été reconstruite par la Coopération Suisse après le tremblement de terre. Elle est très belle, les matériaux sont de très bonne qualité, et les oeuvres d'art sont présentes puisque les galeries sont agrémentées de sculptures réalisées par les maîtres "boss-métal"P1110311.JPGP1110320.JPGCette école a été choisie pour être au centre d'un réseau d'écoles, pour une expérimentation en direction de la lecture. Une grande salle va permettre l'installation d'un mini-centre de ressources pour les enseignants : ils pourront venir se former, trouver des ressources pour préparer leurs cours et emprunter des ouvrages s'ils n'ont pas de livres dans leur établissement.

La formation mise en place par le BDE (bureau diocésain de l'éducation) pour une douzaine d'écoles de la zone, visait à former les directeurs administratifs, les directions pédagogiques et quelques professeurs relais à gérer un programme d'activités centrées sur la lecture, pour tous les niveaux d'élèves.P1110344.JPGP1110346.JPG

Cette formation qui portait à la fois sur des acquisitions des savoirs pédagogiques et des savoir-faire (réalisation de matériel pour illustrer et animer les activités) va se continuer dans les écoles en direct avec les élèves et la mise en place de mini-bibliothèques dans chaque école, permettant aux enseignants et aux élèves de découvrir "la littérature de jeunesse" haïtienne et celle venue des pays francophones.P1110347.JPGPréparation à partir d'un IMAGIER d'une activité pour les plus jeunes, pour aider à l'acquisition du vocabulaire et des dessins des formes et des figures dont ils vont avoir besoin en mathématiques.

P1110348.JPGPréparation d'une activité permettant l'acquisition des jours de la semaine, dans l'ordre, à partir d'un album de Pénélope - édition Gallimard.

Ces écoles bénéfieront pour continuer le travail dans les classes et en bibliothèque, d'albums collectés dans la région Languedoc-Roussillon et les dons du conseil général de l'Hérault.P1110351.JPG

Le directeur présente en final les dernières recommandations du ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle pour cette année scolaire 204-2015.

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 22:09

Le jeudi 25 septembre après-midi a été lancé le programme sur la lecture pour les classes des "surâgés" - ce sont des jeunes qui n'ont pu entrer à l'école à l'âge normal pour des raisons diverses : parce-qu'ils travaillent, la famille ne peut prendre en charge l'écolage, la famille s'est installée en ville, il n'y avait pas d'école là où elle habitait avant - ils ont le même programme que les classes du matin P1110338les élèves se rangent, il y a 7 classes d'une trentaine d'élèves par classe. Le projet a été présenté à toutes les classes : les élèves de l'après-midi rentrent dans le projet d'établissement qui est sur LA LECTURE. Les classes de l'après-midi ont pour thème commun L'EAU, chaque niveau, en liaison avec son programme scolaire travaillera, lira sur un sujet. P1110339.JPGP1110340.JPGLes classes de 3ème et 4ème AF (CE2 - CM1) travailleront sur l'eau indispensable aux animaux en Haïti puis d'autres régions du monde.

Le support au lancement du thème DANS LES 7 CLASSES a été fait avec l'album édition du père Castor - Perlette la goutte d'eau - pour comprendre le cycle de l'eau et aborder le vocabulaire spécifique.

Cés élèves utiliseront les livres de la bibliothèque qui est en train de s'installer pour leurs recherches mais aussi pour leur plaisir.

Comme dans les autres classes du Fondamental du matin, un atelier par semaine est prévu pour cette activité qui vise à donner des compétences supplèmentaires en lecture aux élèves en travaillant sur la compréhension et le vocabulaire.

AVEC CES CLASSES CE SONT ENVIRON 1200 élèves qui vont bénéficier de ce programme d'ateliers sur la lecture dans le cadre du projet d'établissement.

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 17:54

C'est la rentrée des classes en Haïti ce 8 septembre, les responsables de la bibliothèque et la direction pédagogique mettent au point à la bibliothèque les derniers ajustements pour le lancement du PROJET D'ETABLISSEMENT P1110327-copie-1

                              Les  plus jeunes, les 1ère AF, qui arrivent à la grande école se rangent devant leur classeP1110330Préparation des panneaux indicatifs pour leur présentation aux différents professeurs lors de la récréation.P1110331.JPG

Préparation d'une activité "médiation à la lecture" pour les classes de 2ème AF (CE1) à partir d'un album reçu l'an dernier de la médiathèque de l'Hérault "l'oiseau de papier" par la bibliothécaire qui recevra les classes de ce niveau (4) tous les mardis matin pour une séance de 40' par classe.P1110333.JPG

La prochaine étape est l'installation de la bibliothèque : pose des affiches, des tapis et coussins pour l'espace lecture-animation.

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 20:43

La direction de l'école Dominique Savio à Pétion-Ville a souhaité continuer et renforcer  la formation, des enseignants, mais aussi des cadres et du personnel, commencée en mars 2014. (consulter autres articles de ce blog). Le projet d'établissement a été choisi comme outil de réussite pour l'ensemble des acteurs de l'école : le stage répondait au double objectif d'une formation commune permettant à tous de comprendre mais aussi de s'intégrer dans un action commune, et la mise en place pratique, logistique et créatrice du programme pour tous afin de démarrer les activités dans les classes dès la deuxième semaine de la rentrée 2014-2015.

La direction, la direction pédagogique, les enseignants, le personnel administratif ont mis ensemble leur expérience et leur évaluation de l'année précédente,  permettant de faire des diagnostics, de pointer ce qui devait être amélioré, de faire des propositions mais surtout de travailler en équipe par niveau(ici de la 1ère année fondamentale à la 6ème année fondamentale, du CP à la 6ème), pour des activités communes mutualisées et de créer les outils pour les réaliser.

P1110324.JPGLes conditions de travail étaient très bonnes, le temps bien évalué, ce qui a pemis d'atteindre tous les objectifs fixés pour cette formation qui s'est passée la semaine précédant la rentrée scolaire fixée le 8 Septembre.

 P1110327Les stagiaires se sont mis par niveau pour travailler sur 3 objectifs à atteindre pendant l'année, puis à faire le choix du premier et penser ensemble l'activité qui sera faite dans les classes de même niveau durant la semaine.P1110326.JPGLa bibliothécaire travaille elle aussi sur les activités lecture qui vont accompagner le travail en classe.

Les élèves de 6ème année deviendront des raconteurs d'histoires pour le niveau 2 et les tuteurs reprendront leurs travaux pour les plus grands.

Les activités lecture pour les plus jeunes se feront en demi-groupe afin que les objectifs visés sur le développement du langage et la mise en confiance à l'oral puissent se réaliser.

La responsable pédagogique, le censeur, une personne de l'administration, la bibliothécaire vont prolonger leur stage par un travail commun sur les outils de suivi dans les classes, à la bibliothèque et surtout l'installation de la nouvelle salle de bibliothèque et d'animation.


Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article