Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de L'Imag'Histoires
  • Blog de L'Imag'Histoires
  • : La littérature de jeunesse. Outil de médiation pour la lecture et l'écriture. Partager des expériences pour le transfert et la prescription des oeuvres.
  • Contact

Recherche

6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 19:21

Ce sont les jeunes du village de Noailles de la ville Croix-des-Bouquets, qui se sont réunis ce jeudi 5 Avril pour mettre en commun leurs idées pour proposer deux histoires au jury de ce concours 2012.

Sous la houlette de Samantha, de Johanne, de John les jeunes se sont divisés en deux équipes pour étudier le réglement du concours et le début de l'histoire : nous avons traduit en créole le travail à faire, après avoir repris en créole le début de l'histoire afin que les moins avancés en français aient autant de chance que les autres de proposer une histoire.

                                                               

 P1070872.JPGNous avons donc réexpliqué la transformation du personnage Qamar en oeillet et bien insisté que personne ne savait au début de l'histoire ce que pouvait  faire cette fleur (voir sur le site du concours les différents documents) et qu'il fallait donc imaginer comment cette fleur allait intervenir dans l'histoire du couple.

P1070880.JPGce groupe a réalisé une des histoires qui s'appelle "Emmanuel et Miranda".

P1070882.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ce groupe a écrit une histoire qui s'appelle "Alice et Robert".

 

Toutes les histoires - 12 - ont été lues à l'ensemble des jeunes, puis chacun a voté pour une histoire, puis l'autre et ils ont retravaillé en deux groupes  une des histoires et a pris en charge les dessins à réaliser.

 

Le responsable du lieu, Jean-Eddy, a tellement été stupéfait de voir certains de ces jeunes accepter de parler français devant les autres, qu'il a décidé de conduire une activité de ce type avec les 3 adolescents - impliqués depuis le début de la Quinzaine de la Francophonie dans des activités sur leur lieu de vie oupour accompagner les jeunes lors des différents spectacles à Port au Prince - une fois  par semaine.

Nous avons vu comment une salle de lecture peut se mettre en place dans cet espace communautaire.P1070876-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un jeune garçon illustrant le livre de poésie du personnage de l'histoire inventé par son groupe, qui dit "que la poésie est utile à la communauté pour aider à se comprendre, à comprendre le monde..."

 

Le livre illustré du concours 2011 a été offert et tous les jeunes vont le lire et espérent être dans le prochain livre de 2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by Odette Charreyron-Michel
commenter cet article

commentaires